Connexion

Syndicate content

Google, Facebook et Apple bientôt taxés en Europe

lundi, 5 mars, 2018 - 17:17

Les bénéfices de ces entreprises seront taxés entre 2% et 6% mais ce sera "plus près de 2% que de 6%", selon le ministre français de l'Economie.

Les milliards de revenus réalisés par les géants du numérique seront bientôt taxés en Europe, selon le ministre français de l’économie, Bruno Le Maire. Le document doit être présenté le 20 mars prochain lors du G20 ministériel de Buenos Aires. Les bénéfices de ces entreprises seront taxés entre 2% et 6% mais ce sera « plus près de 2% que de 6% » admet le ministre.

Les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) payent très peu d’impôts grâce à un système d’optimisation fiscale que nombreux estiment injuste. La majorité de leurs bénéfices sont en effet déclarés dans les pays à la fiscalité accommodante, comme l’Irlande et le Luxembourg. A titre d’exemple, les autorités françaises réclament 1,1 milliard d’euros à Google.

Une toute puissance qui inquiète

Jamais les Gafa n’ont gagné autant d’argent et une taxe de 2% ne peut être qu’un premier pas avant un accord global sur la taxation des géants du numérique, qui pourrait voir le jour d’ici deux ans, malgré les réticences de certains pays de la zone euro. Bruno Le Maire y voit « un enjeu essentiel de crédibilité » pour l’Europe.

Déjà, Amazon a conclu en février un accord avec l’administration française pour régler de lourds arriérés d’impôts, après 5 années de négociations. L’entreprise a signé un accord similaire avec le fisc italien. L’Italie a également obtenu plusieurs centaines de millions d’euros de la part de Google et Apple. « Les dirigeants des Gafa eux-mêmes comprennent que le système n’est pas tenable » conclut Bruno Le maire dans une interview donnée pour le Journal du Dimanche.


Réactions
Pays