Connexion

Syndicate content

Une tempête de sable a atteint le sud de l’Europe

lundi, 26 mars, 2018 - 10:37

Ces dépôts de poussière sont surtout notables du Sahara vers l'Amérique du Sud, traversant l'océan pour nourrir l'Amazonie.

D’immenses quantités de sable et de poussière provenant du Sahara ont recouvert de larges régions de l’Europe, comme en Grèce où les paysages ont pris une couleur ocre, rappelant les photos de Mars avec un ciel apocalyptique. Des vents puissants venant du sud ont traversé la mer Méditerranée et ont recouvert l’île de Crète.

En France, ces nuages ont atteint les cimes des Pyrénées, recouvrant la neige et sont parvenus jusque dans le Sud-Est du pays. La Sierra Nevada, en Espagne, a aussi été touchée et le ciel a été jauni par les nuées de sable africain. L’Italie et le Portugal sont également cernés.

Un phénomène courant

L’ouragan Ophélia est en partie responsable de ces vents d’altitude qui ont persisté pendant le weekend, atteignant même l’Irlande et le Royaume-Uni et l’Europe de l’Ouest. Ces dépôts de poussière sont surtout notables du Sahel vers l’Amazonie, traversant l’océan pour nourrir l’Amazonie. En moyenne, 182 millions de tonnes d’aérosols riches en phosphore quittent chaque année le Sahara pour traverser l’Atlantique.

C’est le plus grand transport de poussières à l’échelle de la planète. L’apport saharien enrichit ces immenses régions et les données provenant du satellite Calipso montrent que sans cet apport organique, le lessivage des sols viderait le réservoir amazonien de phosphore en l’espace de quelques siècles ou en quelques décennies. Le désert africain fertilise ainsi la région qui symbolise la plus luxuriante des parties du globe.

.


Mots clés
Réactions
Pays