Connexion

Syndicate content

Que disent les derniers chiffres de l’économie européenne ?

jeudi, 17 août, 2017 - 07:35

Que se soit le taux d'inflation, la croissance du produit intérieur brut ou le commerce extérieur, tous les chiffres ont augmenté en juillet dernier ou au cours du trimestre précédent, d'après Eurostat, l'office statistique européen.

« Au cours du deuxième trimestre 2017, le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 0,6 % dans la zone euro ainsi que dans l’Union européenne (UE) des 28 par rapport au trimestre précédent » estime Eurostat, l’office statistique de l’UE, dans un communiqué publié hier. Légèrement mieux qu’au cours du premier trimestre 2017, puisque le PIB avait crû de 0,5 % dans les deux zones. « En comparaison avec le même trimestre de l’année précédente, le PIB corrigé des variations saisonnières a enregistré une hausse de 2,2 % dans la zone euro et de 2,3 % dans l’UE28 au deuxième trimestre 2017, après respectivement +1,9 % et +2,1 % au premier trimestre 2017. »

Dans le détail, deux pays font mieux que les autres : la République tchèque (2,3 % au deuxième trimestre, 4,5 % en rythme annuel) et la Roumanie (1,6 % et 5,7 %). La France, quant à elle, enregistre une croissance en hausse de 0,5 % par rapport au trimestre précédent et de 1,8 % par rapport à la même époque l’an dernier, conformément aux prévisions de la plupart des économistes, qui estiment par ailleurs que cet élan se maintiendra jusqu’à la fin de l’année.

Eurostat a également publié les chiffres du commerce extérieur de l’UE, qui affiche un excédent de 26,6 milliards d’euros pour la zone euro et de 7,1 milliards d’euros pour l’UE28. « D’après les premières estimations pour le mois de juin 2017, les exportations de biens de la zone euro vers le reste du monde se sont établies à 187,2 milliards d’euros, en hausse de 3,9 % par rapport à juin 2016 (180,2 milliards) » note l’office statistique européen. « Les importations depuis le reste du monde ont quant à elles été de 160,7 milliards d’euros, en hausse de 6,2 % par rapport à juin 2016 (151,3 milliards). » Intra-zone euro, le commerce s’est quant à lui établi à 157,5 milliards d’euros en juin dernier, soit 3,5 % de hausse par rapport à la même époque l’an dernier.

Le taux d’inflation de la zone euro, enfin, est resté stable en juillet par rapport à juin, et s’est établi à 1,3 %, alors qu’il était, à la même époque l’an dernier, de 0,2 %. Le taux d’inflation annuel de l’UE s’est établi à 1,5 % le mois dernier, également stable par rapport à juin ; un an auparavant, il était là aussi de 0,2 %. D’après Eurostat, « les plus forts impacts à la hausse sur le taux d’inflation annuel de la zone euro proviennent des services d’hébergement (+0,10 %), des voyages à forfait (+0,06 %) ainsi que du transport par air (+0,05 %) ». Logique, en période de vacances d’été.


Réactions
Pays