Connexion

Syndicate content

Une application pour les jeunes migrants

lundi, 16 avril, 2018 - 18:18

Si la protection des migrants reste problématique en Europe, celle des mineurs est plus préoccupante encore.

 

Lancée par la fondation Missing Children Europe à l’occasion de la conférence Lost in Migration à Bruxelles, l’application Minilla offre aux jeunes migrants arrivés en Europe des informations pratiques sur leurs droits et où trouver des services de soutien locaux, particulièrement en matière de sécurité.

En 2015, au moins 10.000 enfants non accompagnés ont disparu sur le sol européen et ce chiffre ne cesse de progresser depuis. Ces migrants mineurs manquent de nourriture, de lieux sûrs, d’assistance médicale et d’information sur leurs droits. En France, on estime à 25.000 le nombre de mineurs isolés.

Afin qu’ils ne restent pas à la rue

Grâce à une carte, l’application peut aider ces jeunes non accompagnés vers des personnes ou des associations de confiance. “A l’heure actuelle, ils doivent souvent faire appel aux passeurs pour obtenir ces informations” dit Hilde Vautmans, députée européenne Open VLD.

Les grandes villes comme Paris ont du mal à protéger ces mineurs, dont une centaine dorment dans la rue. Ils ne peuvent pas être pris en charge par le 115, le Samu social, car ils ont entre 13 et 17 ans. Souvent, tout le monde se renvoie la balle. Or la responsabilité de l’enfance, en France, incombe aux conseils départementaux.

Minilla est pour le moment disponible dans 8 pays européens.

 


Mots clés
Réactions
Pays