Connexion

Syndicate content

L’insolent dynamisme de l’économie allemande

vendredi, 31 août, 2018 - 09:09

Contrairement à la zone euro, où la croissance a encore ralenti au deuxième trimestre, l'économie allemande ce cesse de se consolider.

L’Europe est frappée par le doute que représente le Brexit, mais l’Allemagne ne cesse d’affiler des résultats économiques qui dépassent ceux de ses voisins. En effet, les chiffres de l’économie allemande au deuxième trimestre 2018 dépassent les prévisions. Son PIB progresse pour le seizième trimestre consécutif, soit le plus long cycle de croissance depuis 1991.

Le PIB a ainsi progressé de 0,5% au deuxième trimestre, dépassant la croissance de 0,4% attendue par les analystes du service Factset entre mars et juin par rapport aux trois mois précédents. Le  BIP du premier trimestre a aussi été réévalué à la hausse, à O,4% contre 0,3% initialement publié.

Excédent budgétaire record

Pour la première moitié de l’année, l’Allemagne encaisse un excédent budgétaire de 48,1 milliards d’euros. Les dépenses des ménages, stimulées par de récentes hausses de salaires, ont ainsi progressé de 0,3% par rapport au premier trimestre et celles de l’Etat de 0,6%, tandis que les investissements ont augmenté de 0,6%.

Ces bons résultats ont rempli les caisses de l’Etat fédéral, des Etats régionaux, des communes et des administrations de Sécurité sociale, ce qui ne s’était pas vu depuis la Réunification de 1990. Cette bonne santé est le résultat de la situation favorable de l’économie et du marché du travail ainsi que par la politique de dépenses modérée du pays.


Mots clés
Réactions
Pays