Connexion

Syndicate content

Pour en finir avec l’élevage des animaux en cage

jeudi, 11 octobre, 2018 - 15:40

Les consommateurs exigent toujours plus de garanties sur le traitement des animaux élevés pour la consommation et cette initiative tente de sensibiliser l'opinion publique sur l'élevage intensif.

Cent trente associations de bien-être animal ont lancé, ce mercredi 10 octobre, une initiative citoyenne européenne pour interdire les élevages d’animaux en cage. “End the age cage” lance ainsi une pétition qui espère recueillir, en l’espace d’un an, au moins un million de signatures dans plusieurs pays de l’Union européenne pour obliger la Commission européenne à se prononcer.

On y apprend que, partout en Europe, des centaines de millions d’animaux d’élevage, sont ainsi élevés. “Bloquées dans des cages, les truies peinent à s’occuper de leurs petits; les lapins et les cailles passent leur vie entière dans des cages nues; tout comme les canards et les oies gavés pour la production de foie gras; et la grande majorité des poules sont toujours élevées en cages” argumente la pétition.

Vers une nourriture plus écologique

En France, les députés ont récemment interdit l’installation de nouveaux élevages de poule en cage dans le cadre du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation. Mais la production agricole continuera de commercialiser des animaux élevés en batterie. C’est pourquoi ce mouvement tente de persuader l’Europe au plus haut niveau.

Une initiative européenne doit recueillir, en l’espace d’un an, au moins un million de signatures dans sept pays de l’Union européenne, avec un nombre minimal dans chaque pays. Un délai de trois mois est ensuite nécessaire pour réagir. Elle peut ou non donner suite et enclencher une procédure législative.


Mots clés
Réactions
Pays