Connexion

Syndicate content

Chômage en Europe : la France est le 4ème pays le plus touché

vendredi, 26 octobre, 2018 - 15:25

L'écart reste grand entre l'Europe du sud, fortement touchée par la crise financière, et le reste du continent, où le chômage baisse partout.

Il y a 16 millions de chômeurs en Europe et la France fait partie des pays où le chômage est le plus élevé, derrière la Grèce, l’Espagne et l’Italie. Et la récente hausse du nombre de demandeurs d’emploi n’arrange pas la situation de l’hexagone. Avec 0,5% d’augmentation au troisième trimestre 2018, ce sont 16.300 personnes supplémentaires qui cherchent un travail dans le pays, sur un grand total de 3.456.800 personnes

Pourtant, depuis deux ans, le chômage baisse partout, même en France (-1,2%), particulièrement là où le chômage a frappé le plus durement : 2 points de moins en Italie, au Portugal et en Grèce, même si cette dernière est toujours très marquée par la crise, avec 19% de chômeurs. Dans la zone euro, il faut remonter à 2008 pour trouver un taux de chômage aussi bas, même si ce n’est pas encore les niveaux d’avant la crise financière.

Une situation dramatique pour les jeunes

Selon Eurostat, le taux des sans-emploi chez les jeunes de moins de 25 ans est de 19% dans l’UE. C’est deux fois plus élevé que chez leurs aînés, si on exclue les étudiants. Heureusement, cette situation n’est pas la même partout, entre l’Allemagne où le chômage des jeunes est très bas et la Grèce, où il concerne 40% des jeunes.

Certains pays réussissent, bien sûr, comme L’Allemagne, la Pologne, Malte et les Pays-Bas qui sont proches du plein emploi. La Tchéquie, par exemple, ne compte que 130.000 chômeurs, soit 2,8% de la population active. Viennent ensuite les pays dont les performances sont largement supérieures à la moyenne européenne : Royaume Uni, Roumanie, Autriche et Danemark. Enfin, le Suède, la Belgique et le Portugal se situent juste dans la moyenne européenne.


Réactions
Pays