Connexion

Syndicate content

L’Europe non conforme à l’Accord de Paris sur le climat

samedi, 3 novembre, 2018 - 09:52

L'Europe prend du retard pour se conformer aux engagements de l'Accord de Paris et le récent rapport du GIEC rappelle qu'au-delà d'une hausse de 1,5°, la planète toute entière changera.

La COP21, la conférence sur le climat organisée à Paris il y a presque trois ans, avait été célébrée en grande pompe, mais pas un seul pays européen n’a pris les mesures politiques pour limiter le réchauffement climatique à 2 degrés Celsius d’ici 2100. C’est le résultat de l’étude du think tank américain World Ressources Institute et de deux centres de recherche britanniques (le Grantham Research Institute et le Center for Climate Change Economics and Policy).

En effet, pas un seul Etat membre de l’UE ne figure parmi les 16 pays sur 197 qui ont entrepris des réformes. Sur ces 16 pays, seuls la Norvège, le Monténégro et la Macédoine ont pris des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le Canada, le Costa Rica, l’Indonésie, le Japon, la Malaisie, le Pérou, l’Algérie, l’Ethiopie, Singapour, le Samoa, les Tonga, le Guatemala et la Papouasie-Nouvelle-Guinée ont reçu une mention honorable.

Des intentions et des belles paroles

L’Union Européenne avait fixé des objectifs pour les 28 Etats membres, mais sans préciser les ambitions de chaque Etat membre tandis que 7 pays de l’UE n’ont aucun objectif national. Au niveau mondial, le rapport indique que 58 pays ont voté des lois et pris des mesures nationales pour réduire leurs émissions de CO2 d’ici 2030, mais seulement 16 pays ont pris des mesures correspondant à ce qu’ils avaient promis.

Le récent rapport du GIEC, le groupe d’experts mandatés par les Nations Unies, a remis en cause les objectifs de l’Accord de Paris, trop peu ambitieux par rapport à l’ampleur des conséquences à prévoir.


Réactions
Pays