Syndicate content

Brexit : les français préparent leur départ

lundi, 10 décembre, 2018 - 16:37

Certains expatriés français ont déjà décidé de quitter le Royaume-Uni et la plupart pensent qu'aucun pays ne sortira gagnant du Brexit.

Alors que Theresa May vient d’annoncer le report du vote du Parlement britannique sur l’accord négocié avec Bruxelles depuis 17 mois, la communauté française installée de l’autre côté de la Manche s’inquiète pour son avenir. Pour le sondage OpinionWay-Salon 24h de l’International, 43% des Français jugent que les tensions politiques dans le pays ont augmenté.

Si la grande majorité (62%) des 300.000 personnes vivant au Royaume-Uni veut rester dans le pays, 25% d’entre eux ne savent pas ce qu’ils vont faire et 13% veulent partir. L’incertitude est en grande partie nourrie par le fait que tous devront demander aux autorités un nouveau statut de résidence dès que le Brexit sera effectif, les conditions de l’attribution de ce statut dépendant de l’accord final.

L’Angleterre perd son attractivité

Entre août 2017 et août 2018, le nombre d’entrées de citoyens de l’Europe de l’Ouest a atteint son plus bas niveau depuis six ans. En un an, sur 1 million d’Européens travaillant au Royaume-Uni, 23.000 d’entre eux ont quitté le pays. 61% des Français vivant outre Manche ressentent des tensions politiques depuis le référendum.

Ils pensent surtout que le Brexit aura de nombreuses conséquences négatives. Ils sont 88% à estimer que l’attractivité économique du pays en souffrira et 60% à penser que la décision de quitter l’Union européenne assombrit l’avenir de leurs enfants. Seuls 11% des expatriés français croient que la sécession sera bénéfique à la Grande-Bretagne et 4% seulement que le Brexit sera favorable à la France.


Mots clés
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays