Syndicate content

En Europe, le malaise démocratique grandit

dimanche, 13 janvier, 2019 - 11:27

Le score de la France n'est pas assez bon et se maintient à la 29ème place, dans les "démocraties imparfaites".

La démocratie est en retrait sur le vieux Continent pour la troisième année consécutive, particulièrement dans l’Europe de l’Ouest, selon l’institut Economist Intelligence Unit EIU). Et même si certains progrès sont à noter dans l’est de l’Europe, cette région voit un “malaise démocratique” à son plus haut niveau depuis le début de l’Index Démocratique en 2006.

Pourtant, les pays européens dominent le palmarès des pays démocratiques avec la Norvège à la première place, suivie respectivement par l’Islande, la Suède, la Nouvelle-Zélande et le Danemark. La Russie se place en dernière position des pays européens, à la 144ème place mondiale, sous des pays comme l’Afghanistan et le Zimbabwe.

Le populisme progresse

Les pays qui chutent sont surtout situés en Europe centrale et en Europe orientale, comme l’Autriche, la Géorgie, la Hongrie, la Turquie, mais aussi l’Italie, où les partis politiques populistes et antisystème progressent à droite mais aussi à gauche. L’arrivée au pouvoir de la coalition menée par le mouvement 5 étoiles et la Ligue a fait baisser le pays de la 21ème place en 2017 à la 33ème en 2018.

Mais les statistiques ne sont pas toutes négatives. Malgré ce climat tendu, la Finlande, l’Allemagne et Malte ont vu leurs scores progresser. Toutefois, la France fait du sur-place à la 29ème place et fait partie des “démocraties imparfaites”, l’Hexagone échouant à passer dans la catégorie des “pleines démocraties”.


Réactions
Pays