Syndicate content

Inquiétude sur la disparition des insectes en Europe

mardi, 19 février, 2019 - 10:55

La société est désormais sensibilisée face à la disparition des abeilles, mais c'est l'ensemble des populations d'insectes qui est en danger.

En moins de trois décennies, les populations d’insectes ont chuté de près de 80% en Europe, selon une étude internationale publiée en octobre dernier par la revue PloS One, qui a analysé les données de captures d’insectes depuis 1989 en Allemagne. Et cette évaluation donne des indications sur ce qui se passe ailleurs en Europe. “On ne peut pas l’affirmer, mais je dirais qu’il y a une bonne “chance” pour que l’Allemagne soit représentative d’une situation bien plus large” explique Dave Gouslon (université du Sussex, Royaume-Uni), coauteur de ces travaux.

La semaine dernière, un record de 1,75 million de personnes en Bavière ont signé une pétition pour “sauver les abeilles”, appelant à une agriculture plus respectueuse de la biodiversité. En réponse, l’Allemagne prépare une loi pour protéger les insectes, prévoyant de réduire l’usage de pesticides et de consacrer des fonds à la recherche sur le sujet.

Un budget de 100 millions d’euros

Ce plan prévoit un financement annuel de 100 millions d’euros, dont 25 millions consacrés à la recherche. Il propose aussi de limiter le bétonnage et les émissions lumineuses la nuit afin d’éviter de désorienter les insectes. Ce plan d’action prévoit notamment une interdiction d’ici 2023 du glyphosate, dont l’Union européenne a renouvelé en 2017 la licence pour cinq ans.

En France, le président Emmanuel Macron s’était engagé à le bannir d’ici à 2021. Mais il a déclaré que le pays ne parviendrait pas à se passer “à 100%” du glyphosate dans les trois ans. La ministre sociale-démocrate Svenja Schulze pourrait éprouver des difficultés à faire accepter la loi par les membres de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel, parti proche des agriculteurs.


Mots clés
, ,
Réactions
Pays