Syndicate content

L’Europe répond mollement à l’appel de Macron

vendredi, 8 mars, 2019 - 19:07

Le Président français veut susciter de nouvelles dynamiques pour faire avancer l'Union, mais ses partenaires aimeraient que la France sorte de la crise qui affaiblit sa vision à l'étranger.

Quelques jours après les propositions formulées par le Président de la République dans sa tribune intitulée “Pour une renaissance européenne” et diffusée dans les 28 pays de l’UE, les réactions sont toujours nombreuses, mais mitigées. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a salué cette contribution au débat européen tout en pointant, selon un porte-parole, que certaines idées faisaient déjà partie du programme que la Commission est en train de mettre en œuvre.

Si le Premier ministre belge, Charles Michel, a apporté son soutien à un nouvel élan du projet européen, Berlin a montré quelques réserves. Ainsi Jörg Meuthen, leader du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD) a conseillé à Emmanuel Macron de “résoudre les problèmes de la France”. Et d’ajouter, selon Le Figaro, “Et sans l’argent des Allemands”. Une critique récurrente outre-Rhin.

Les Gilets jaunes en arrière-plan

Les Italiens n’ont pas raté l’occasion de montrer leurs réserves, surtout sur le sujet délicat de l’immigration et peu de quotidiens ont traité l’intervention en première page. Le journal néerlandais De Volkskrant ironise sur les “vues grandioses et les idées ambitieuses” d’Emmanuel Macron tout en lui rappelant l’impact négatif du mouvement des Gilets jaunes.

Outre-Manche, la crise du Brexit est tellement dans les esprits que le discours du Président français a été pratiquement ignoré. The Telegraph est allé plus loin en affirmant que “les Brexiters devraient remercier Macron : “Sa vision de l’UE montre pourquoi nous devons partir”. Seul The Guardian, dans la chronique de Nathalie Nougayrède, considère que le Président français a récolté une forme de moquerie alors qu’il mériterait des félicitations pour son appel à défendre les piliers de la démocratie.

Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays