Syndicate content

Les prises de cocaïne progressent en Europe

samedi, 8 juin, 2019 - 10:35

Les centres de transformation et de production se rapprochent de l'Europe et les laboratoires se multiplient en Europe centrale ainsi qu'en Espagne et aux Pays-Bas. La Turquie reste une porte d'entrée majeure pour l'héroïne.

Les prises record de cocaïne se multiplient sur le continent et le rapport de l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies (OEDT) révèle que 30% des Européens âgés de 15 à 64 ans en ont consommé au moins une fois dans leur vie. Ainsi, la quantité de cocaïne confisquée en 2017 a plus que doublé par rapport à l’année précédente. Avec plus de 109.000 saisies, 141,9 tonnes de cocaïne ont été détruites. La Belgique, l’Espagne et la France sont les plus touchées avec respectivement 45, 41 et 15,5 tonnes saisies.

Ce rapport utilise une méthode nouvelle afin de géolocaliser les régions les plus affectées en évaluant les concentrations de résidus dans les eaux non traitées tout en les combinant avec les chiffres fournis par les associations et les hôpitaux. Dans le palmarès des villes où la consommation est la plus forte, Bristol, Amsterdam, Barcelone et Paris sont en tête.

Progression de toutes les substances

Le cannabis reste la substance la plus courante, son usage est presque cinq fois supérieur aux autres drogues. La France compte le plus grand nombre de consommateurs. La diversité des drogues se développe aussi et leur usage est de plus associé à la sexualité comme les amphétamines, méthamphétamine, MDMA/ecstasy, GHB, kétamine et autres substances de synthèse. La plupart des laboratoires de méthamphétamine sont situés en République Tchèque et alimentent le Dark Net.

Le nombre d’overdoses reste relativement stable avec 9461 décès en 2017 contre 8500 l’année précédente. Le Royaume-Uni et l’Allemagne sont les deux pays les plus touchés avec respectivement 3256 et 1272 morts. L’âge moyen des décès est de 39 ans. Le rapport soulève le développement des laboratoires sur le continent pour déjouer les contrôles maritimes.


Mots clés
,
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays