Syndicate content

Le don du sang des homosexuels devant la Commission européenne

jeudi, 20 juin, 2019 - 13:44

Les associations LGBT en font une question de principe et d'égalité. Avec les progrès engrangés depuis vingt ans dans la lutte contre le sida, les homosexuels et bis devraient pouvoir donner leur sang, comme les hétérosexuels.

En France, depuis juillet 2016, les hommes gays et bis peuvent théoriquement donner leur sang alors que cela leur était interdit depuis 1983 en raison des risques de transmission du VIH. Mais l’Etat exige une période d’abstinence d’un an. Or, avec les nouvelles multithérapies VIH actuellement disponibles, toute personne qui suit son traitement ne transmet plus le virus. Les personnes séronégatives, elles, ne devraient même pas être concernées par une telle mesure.

C’est pourquoi plusieurs associations LGBT on décidé de porter plainte contre la France devant la Commission européenne pour discrimination. “Cette réglementation exclut dans les faits 93,8% des gays du don du sang” estiment les associations Stop Homophobie, Mousse, Elus Locaux contre le sida, SOS Homophobie et Familles LGBT.

Le même régime pour tous

En octobre dernier, l’Assemblée nationale aurait pu régler cette différence de traitement en alignant la durée d’abstinence des homosexuels sur celle qui s’applique aux hétérosexuels (quatre mois d’abstinence). Elle a été rejetée et a divisé jusque dans les rangs de la majorité LREM-MoDem. “Le critère d’exclusion doit être celui des comportements à risque et non l’orientation sexuelle” a déclaré le député MoDem Jean-Luc Lagleize.

“L’abstinence de douze mois n’a aucun fondement ni juridique ni scientifique” a par ailleurs ajouté Hervé Saulignac qui dénonce “une erreur politique du gouvernement.  La ministre de la Santé, Agnès Buzin, avait défendu le vote en déclarant : “N’inscrivons pas dans la loi des critères de sélection qui nous feraient prendre un risque un jour par rapport à un nouvel agent pathogène ou un risque d’épidémie”.


Mots clés
,
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays