Syndicate content

Le potentiel de l’éolien européen semble illimité

mercredi, 21 août, 2019 - 13:15

L’éolien terrestre est actuellement l’énergie verte la plus rentable, avec un impact environnemental modeste, malgré les réticences des riverains, mais l’Europe pourrait subvenir à ses besoins en 2050, et pourrait même répondre à la demande mondiale.

Le continent européen pourrait produire plus de 100 fois le niveau d’énergie fourni actuellement grâce aux fermes éoliennes terrestres et surtout, il pourrait subvenir aux besoins de toute la population mondiale jusqu’à 2050. C’est ce que vient de révéler un rapport de l’Université de Sussex qui établit, qu’en théorie, 46% du territoire européen serait adapté à des installations éoliennes.

Les chercheurs ont utilisé un outil informatique puissant, le Système d’information géographique (SIG), qui prend en compte les grands facteurs excluants (politiques publiques, habitations, routes, zones militaires…), et ceci à un échelon local. « Évidemment, nous ne disons pas qu’il faudrait installer des éoliennes sur tous les sites identifiés » précise Benjamin Sovacool, co-auteur du rapport. « Mais l’étude montre le grand potentiel éolien en Europe ».

11 millions d’éoliennes

En vertu de ces informations détaillées, les chercheurs ont pu calculer que le potentiel éolien en Europe est plus que trois fois supérieur que lors des précédentes études. Les principales zones prometteuses pour l’installation de ces éoliennes se trouvent en Turquie, en Russie et en Norvège, bien que l’Europe de l’Ouest se montre très adaptée, en raison des vents forts et des terrains plats.

L’Europe compte un littoral important et bénéficie d’une exposition favorable pour les 11 millions d’éoliennes qu’il faudrait installer afin d’atteindre une production de 497 exajoules sur une surface de 5 millions de km2.


Mots clés
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays