Syndicate content

La France, championne des dividendes en Europe

dimanche, 25 août, 2019 - 11:36

Les prévisions sur un ralentissement de la croissance en Europe s’amoncellent, pourtant les entreprises françaises courtisent leurs actionnaires avec des montants record.

L’Europe pourrait connaître sa deuxième récession de la décennie et Financial News estime que les risques sont à hauteur de 70% alors même que les États-Unis pourraient être affectés dès l’année prochaine : “Les cinq grandes économies européennes sont toutes distraites par leurs propres problèmes. Aucune politique en faveur de la croissance n’émerge dans ces pays”.

Avec un PIB à 0,1% au dernier trimestre, l’Allemagne est fragilisée, tandis que le Brexit continue d’inquiéter les marchés, sans oublier l’instabilité politique en Italie. Pourtant, malgré le ralentissement de l’économie mondiale, le montant des dividendes versés par les entreprises à leurs actionnaires dans le monde a atteint un record au deuxième trimestre 2019 avec 513,8 milliards de dollars. Et la France est la nation la plus généreuse en Europe.

51 milliards de dollars

Dans une Europe touchée par la décélération de l’économie mondiale, la France est de loin le plus grand payeur de dividendes en Europe, avec une progression de 3,1% à 51 milliards de dollars. Même la région Asie-Pacifique, hors Japon, fait moins bien avec une baisse de 2,9% à 43,2 milliards de dollars.

Une générosité qui favorise les plus riches : l’année dernière, près de 260.000 Français sont devenus millionnaires, soit l’équivalent de la ville de Bordeaux. Le nombre total de millionnaires français s’établissait alors à 2,14 millions de personnes. Une telle progression fait de la France le deuxième pays au monde le plus attractif pour les millionnaires. Les États-Unis étant loin devant avec 878.000 nouveaux millionnaires.


Réactions
Pays