Syndicate content

40% d’espèces d’arbres menacées en Europe

samedi, 28 septembre, 2019 - 09:13

Pour la première fois, une étude analyse le déclin d'espèces d'arbres communes qui représentent la base de la diversité arboricole européenne. Elle devrait influencer les programmes de reboisement et alerter le grand public.

Face au changement climatique, plusieurs pays, comme l’Islande, se sont engagés dans de grands programmes de reboisement. Et là aussi, l’urgence est grande car plus de 40% des espèces européennes sont menacées d’extinction, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), une ONG suisse. Sur les 554 variétés d’arbres vivant sur le continent, le danger est encore plus grand pour celles qui sont endémiques : 58% sont menacées et 15%, soit 66 espèces, sont “en danger critique”.

C’est le cas pour la famille des sorbiers, certains lauriers, les frênes ou le maronnier d’Inde, attaqué par un insecte originaire des Balkans. L’introduction d’espèces invasives a aussi un effet délétaire, comme l’exploitiation forestière ou l’urbanisation, sans oublier l’élevage et la modification des écosystèmes. L’introduction de végétaux exotiques par le biais des jardineries a aussi un impact. On sait, par exemple, que la commercialisation des fougères arborescentes au Royaume-Uni a favorisé l’introduction de parasites.

Une liste rouge

Cette “liste rouge” des végétaux en danger est une première, l’attention du public étant souvent plus concernée par le sort des espèces animales. Le statut des espèces arboricoles n’avait encore jamais été évalué en Europe. Pourtant les arbres sont à la base de l’écosystème forestier, fournissant abri et nourriture pour l’ensemble de la nature.

Cette évaluation de l’UICN devrait être poursuivie par un rapport sur la situation mondiale avant fin 2020. Au niveau planétaire, ce sont 60.000 espèces qui sont menacées. Une situation forcément aggravée par les incendies en Sibérie, en Amazonie et en Afrique.


Mots clés
,
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays