Syndicate content

Progression de l’islamophobie en Europe

mercredi, 2 octobre, 2019 - 11:20

La banalisation du discours islamophobe progresse en Europe et représente désormais un danger pour la stabilité du continent où l'extrême droite pourrait devenir le moteur d'actes de terrorisme.

Le récent discours d’Eric Zemmour durant la convention de la droite organisée par Marion Maréchal fait polémique en France, mais les incidents à caractère islamophobes augmentent en Europe de manière continue, en raison de l’influence croissante des mouvements d’extrême droite. Le “Rapport européen sur l’islamophobie 2018”, publié la Fondation pour la recherche politique et sociale (SETA), un think-tank basé à Ankara, considère que ce discours menace non seulement les musulmans, mais aussi la sécurité et la stabilité du vieux continent.

Les médias encouragent la normalisation du racisme antimulsuman, selon le rapport, qui regrette l’absence de couverture médiatique positive des communautés musulmanes. Cette stratégie médiatique pourrait être le moteur d’actes de terrorisme en provenance de l’extrême droite.

Des chiffres en nette progression

En France, 476 incidents islmophobes ont été constatés en 2018 contre 446 en 2017, une progression de 52%. Parmi ces déclarations, 20 concernaient des agressions physiques (3%), 568 des actes de discrimination (84%) et 88 concernaient des discours de haine (13%). Pour la même pérriode, il y a au 676 incidents contre des musulmans allemands, dont 40 attaques contre les mosquées. L’Allemagne est particulièrement concernée par ce mouvement, avec 1775 agressions contre des réfugiés, 173 contre les maisons d’asile et 95 contre les travailleurs humanitaires.

En Autriche, 540 cas d’incidents islamophobes ont été enregistrés en 2018, contre 309 en 2017 (+74%). En Belgique, 70 incidents pendant la même année, 76% des victimes étaient des femmes. Aux Pays-Bas, sur un total de 151 incidents de discrimination religieuse, 91% étaient dirigés contre les musulmans. Enfin, le nombre de crimes à motivation religieuse signalés à la police en Angleterre et au Pays de Galles a augmenté de 415% entre 2011 et 2018.

 

 


Mots clés
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays