Syndicate content

Les législatives confirment le “miracle portugais”

lundi, 7 octobre, 2019 - 10:51

Face à une Europe tentée par le "dégagisme" et les candidats "antisystème", la victoire de la gauche au Portugal confirme une anomalie politique sur le continent.

Les dernières élections législatives portugaises ont assuré un nouvelle victoire pour le Parti socialiste qui récolte 36,65% des voix, améliorant son score datant de 2015. Malgré une abstention record (45,5%), le Premier ministre sortant, le social-démocrate Antonio Costa, progresse dans les urnes, laissant loin devant lui le Parti social-démocrate (PSD, centre droit) à 27,9%, mais aussi ses anciens alliés du Bloc de gauche (gauche radicale, 9,3%) et du Parti communiste (6%).

C’est donc une anomalie européenne où le discours anti-euro et anti-Europe se développe et où les partis socialistes sont en crise. Le Portugal est parvenu à renouer avec la croissance économique, sans laisser déraper les comptes-publics, alors que le pays était au bord de la banqueroute en 2010 et qu’il affrontait une cure d’austérité drastique imposée par la “troïka” (Banque centrale européenne, Fonds monétaire international, Commission européenne).

Pas de majorité absolue

Antonio Costa devra trouver une nouvelle majorité face à l’émergence du Parti des personnes, des animaux et de la nature (PAN), un jeune mouvement écologiste “ni de gauche ni de droite) qui est parvenu à récolter pres de 3% des votes qui rappelle le score du parti animaliste en France aux dernières européennes.

Lors de son précédent mandat, le Premier ministre avait gouverné avec l’alliance du Bloc de gauche et du Parti communiste. En 2018, le Portugal bénéficiait encore d’une croissance de plus de 2%, mais le pays doit désormais répondre au ralentissement prévu de l’économie mondiale. Il peut toujours compter sur un tourisme en progression et un taux de chômage en baisse, même si la majorité des emplois créés sont mal payés et précaires.


Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays