Syndicate content

Les cas de dopage progressent dans le monde

dimanche, 29 décembre, 2019 - 11:24

Et l'Europe est directement concernée avec l'Italie et la France parmi les pays où les violations des règles antidopage sont les plus nombreuses.

Alors que la Russie conteste la décision de l’Agence mondiale antidopage (AMA) qui interdit aux athlètes russes de participer pour quatre ans aux principaux évènements internationaux, notamment les Jeux Olympiques de 2020 et 2022 et la Coupe du monde de foot de 2022, le dernier rapport de l’AMA révèle que les cas de dopage ont progressé de plus de 13% en un an.

1804 cas de violations des règles antidopage ont été signalés en 2017, contre 1595 en 2016, dans 114 pays et concernant 93 sports. L’Europe est particulièrement concernée avec l’Italie qui se passe en tête des pays les plus touchés (171 cas), suivie de la France (128 cas) et des Etats-Unis (103). Le Brésil arrive en 4ème position (84), juste devant la Russie (82).

Certains sports plus touchés que d’autres

Dans le cyclisme, certaines équipes réclament une “agressivité accrue” dans les contrôles de dépistage. Elles espèrent voir le nombre de tests sanguins augmenter, notamment hors compétition, lors des vacances des coureurs et surtout plus près du départ des courses et le plus tôt possible dès l’arrivée de ces compétitions. En effet, cette discipline fait partie des plus touchées avec 218 cas de violation des règles, derrière l’athlétisme (242) et surtout le culturisme (266 cas).


Mots clés
, ,
Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays