Syndicate content

Joe Biden : L’Europe soulagée

jeudi, 21 janvier, 2021 - 18:14

L'investiture du 46ème président des Etats-Unis a été saluée par les dirigeants et les médias européens, mais les années Trump ont laissé des cicatrices profondes pour le vieux Continent.

Les réactions ont été unanimes, ou presque. Soulagement d’abord, car les craintes étaient grandes autour de la cérémonie de l’investiture de Joe Biden et de sa vice-Présidente Kamala Harris. La ville de Washington redoutait l’intervention des supporters de Donal Trump, qui n’a pas assisté à la cérémonie. Mais l’évènement s’est déroulée dans un esprit d’unité, présentant une nouvelle ère pour le peuple américain, toujours divisé.

“Dès mercredi matin, Bruxelles multipliait les messages de soutien et d’encouragement à l’attention nouveau président” note Le Figaro. “De nouveau, après quatre longues années, l’Europe a un ami à la Maison Blanche” a déclaré la présidente de la Commission européenne devant le Parlement européen réuni en session plénière.  Pour Charles Michel, le président du Conseil européen, il est “temps de revenir aux convictions, au bon sens, et de moderniser notre relation”.

La chancelière Angela Merkel a adressé ses félicitations, ajoutant qu’elle attendait avec impatience un “nouveau chapitre” dans les relations de l’Allemagne avec les Etats-Unis. “Welcome back!” : de son côté,  Emmanuel Macron a salué la décision des Etats-Unis de revenir dans l’Accord de Paris sur le climat. Le premier ministre Boris Johnson, le président du Conseil italien Giusepe Conte,le premier ministre canadien Justin Trudeau, tous ont manifesté leur hâte de travailler avec la nouvelle administration américaine.

Pour d’autres pays comme la Russie, les pays du Golfe, la Chine, le Brésil ou Israël, les réactions sont bien sûr positives, en façade, mais des réserves subsistent après un mandat qui a laissé des traces. Au Venezuela, Nicolas Maduro demande à tourner la page après quatre ans de “cruauté trumpiste”. Téhéran a salué le départ du “tyran” Donald Trump, le président Hassan Rohani invitant Joe Biden à retrouver le chemin de l’accord sur le nucléaire iranien. De son côté, le premier ministre Benjamin Netanyahu espère que les deux pays pourront affronter les “défis communs” comme “la menace” de l’Iran.

 


Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays