Syndicate content

Covid 19 : un million de morts en Europe

mardi, 13 avril, 2021 - 15:25

Seize mois après le début de la pandémie, c'est le moment des premiers records de mortalité. La situation au Brésil est si explosive, avec un décès par minute, qu'elle a déjà des répercutions à travers le monde.

Alors que le situation semble s’améliorer dans certains pays d’Europe, comme le Royaume-Uni, où certaines restrictions ont été levées pour la population, la barre des 3 millions de décès est presque atteinte dans le monde, et a dépassé le million en Europe, dont près de 100.000 en France. En Allemagne, la chancelière Angela Merkel plaide pour un déconfinement national pour une brève période, malgré une forte opposition de certains Länders. Et le monde musulman s’apprête à un deuxième ramadan à l’ombre du Covid.

En France, où la vaccination est toujours en retard et les réticences face au vaccin Astra Zeneca sont clairement affichées par la population, les besoins en soins critiques dans les hôpitaux sont toujours à la hausse. Le nombre de patients en réanimation s’élève à 5916, proche de celui du 17 avril 2010, il y a exactement un an. Selon le ministre de l’Action et des comptes publics, Olivier Dussopt, la crise sanitaire va coûter au total 424 milliards d’euros en 2020, 2021 et 2022 aux finances publiques dans le pays.

Une pandémie “en pleine expansion”, selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé s’alarme de la dynamique de l’épidémie. “La trajectoire de cette pandémie est en pleine expansion. Elle croit de manière exponentielle. Ce n’est pas la situation dans laquelle nous voulons nous trouver 16 mois après le début de la pandémie, alors que nous disposons de mesures de contrôle efficaces” a déclaré Maria Van Kerkhove, responsable technique à l’OMS. L’agence a notamment demandé la suspension dans le monde entier de la vente des mammifères sauvages vivants sur les marchés alimentaires.

Si l’Asie est plutôt épargnée, l’Inde vient de dépasser le Brésil, devenant le deuxième pays le plus touché au monde. Lundi, le pays a enregistré près de 900 décès, et le Brésil plus de 1700. La situation au Brésil est si tendue que la France a décidé de prendre des mesures de protection contre le variant brésilien qui inquiète le monde entier, notamment le Canada. A partir d’aujourd’hui, Paris suspend jusqu’à nouvel ordre tous les vols entre le Brésil et la France.

Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays