Syndicate content

L’Europe prépare la saison touristique pour sortir de la crise

jeudi, 13 mai, 2021 - 09:13

Malgré les nombreux débats éthiques sur le "passeport vaccinal", les pays européens tentent de retrouver les touristes perdus lors de l'été 2020.

L’avancée des programmes de vaccination en Europe et ailleurs relance les campagnes touristiques. C’est le cas pour la France qui débute une stratégie promotionnelle en direction d’une dizaine de pays dont le Royaume-Uni, la Belgique, l’Italie, l’Espagne ou la Suède. L’Europe veut récupérer son statut de leader touristique après les lourdes pertes du secteur l’année précédente : en France, les recettes ont été divisées par deux en 2020 alors que l’année 2019 avait été exceptionnelle avec 90 millions de visiteurs et 57 milliards d’euros de recettes.

Mais la compétition sera rude cette année. La Grèce se félicite de ses îles “sans Covid” avec pour objectif la fin des vaccinations d’ici la mi-mai. Les plages privées sont déjà prêtes. L’Espagne, deuxième destination touristique mondiale en 2019, a déjà bénéficié d’un afflux de touristes à Madrid depuis plusieurs semaines, où les cafés et restaurants sont ouverts. Et l’Italie prévoit un laisser-passer à partir de la deuxième quinzaine de mai, un mois avant la mise en place du passeport européen annoncé par la Commission européenne. Les croisières ont déjà repris dans les ports italiens.

Des promotions pour attirer les touristes

Chaque destination touristique développe des promotions ciblées. Les îles Baléares ont mis au point une “assurance Covid” qui permet aux touristes espagnols et étrangers, notamment allemands, d’être pris en charge dans le cas d’un éventuel rapatriement ou d’un retour tardif causé par une infection au Covid-19 contactée pendant le séjour. Le gouvernement espagnol cherche à faire de ses îles un laboratoire du passeport vaccinal. Même chose à Chypre qui a ouvert ses frontières cette semaine aux touristes vaccinés en provenance de 65 pays.

Tout est bon pour attirer les touristes : en Roumanie, un centre de vaccination a été installé dans le château de Dracula, afin d’attirer les visiteurs dans les Carpates. Benidorm, la grande station balnéaire espagnole, cible particulièrement les séniors pour cet été, puisqu’ils sont les premiers à avoir bénéficié d’une couverture vaccinale. En Serbie, toutes les personnes vaccinées ou qui le seront à la fin du mois recevront l’équivalent de 25 euros. Ce qui rappelle des initiatives aux Etats-Unis où plusieurs Etats ont promis une bière gratuite à toute personne de plus de 21 ans recevant une première dose de vaccin. Fin avril, à New York, où la légalisation du cannabis récréatif est entrée en vigueur, une opération a offert un joint à toute personne pouvant attester avoir reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid.


Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays