Syndicate content

Islande : un Parlement très féminin

mardi, 28 septembre, 2021 - 09:00

L'Islande a été ébranlée par la crise de 2008 et a traversé une décennie de scandales et d'élections à répétions. Le retour à la stabilité politique s'accompagne d'avancées sociales, comme une présence importante de femmes au plus haut niveau législatif.

Il s’en est fut de peu pour que l’Islande soit le premier pays d’Europe à disposer d’un Parlement majoritairement féminin. Un recompte des suffrages de l’élection législative a finalement tranché : sur les 63 sièges de l’Althingi, le Parlement islandais, 30 seront occupés par des femmes, ce qui représente 47,6% des sièges. Ce n’est donc pas une majorité, mais l’Islande, avec ses 370.000 habitants, dépasse désormais la Suède, qui dispose de 47% de députées. Pour l’instant, aucun pays d’Europe n’a franchi la barre symbolique de 50% de femmes dans un Parlement, alors que ces dernières sont plus nombreuses dans la population.

“J’ai 85 ans, j’ai attendu toute ma vie que des femmes soient majoritaires (…), et je suis vraiment très contente”, avait confié à l’AFP Erdna, une habitante de Reykjavik. “C’est un nouvel exemple du chemin que nous avons accompli sur la route de l’égalité complète des sexes (…) Je souhaite à ce Parlement un grand succès”, avait déclaré à l’AFP le chef de l’Etat islandais Gudni Johannesson.

“Neuf bonnes heures”

Avant le recompte des voix, le pays a cru être le premier à afficher une majorité de femmes et les réseaux sociaux ont été le reflet de cette joie. « Ce furent neuf bonnes heures », s’est désolée Lenya Run Taha Karim, du Parti pirate, dont l’élection a finalement été invalidée à la suite du nouveau calcul. A 21 ans, cette étudiante en droit, fille d’immigrés kurdes, aurait été la plus jeune députée jamais élue dans l’île. En mars dernier, le Forum économique mondial avait publié un rapport qualifiant l’Islande comme le “pays le plus égalitaire du monde, pour la douzième fois d’affilée”. Le pays nordique offre le même congé parental aux hommes et aux femmes, et sa première loi sur l’égalité hommes-femmes en matière de salaires remonte à 1961. Enfin, l’Islande fut le premier pays du monde à élire une femme présidente, en 1980.

Les pays du nord de l’Europe sont en avance sur la représentativité des femmes, mais il faut chercher du côté du Rwanda, de Cuba et du Nicaragua pour trouver une Chambre basse ou unique à majorité féminine, tandis que le Mexique et les Emirats arabes sont à parité.


Réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pays