Ces 7 astuces méconnues permettent de conserver le basilic en pot acheté en supermarché

Tatamo Ny Aina

Avoir un basilic frais à portée de main est un délice pour tous ceux qui aiment cuisiner. Cependant, les basilics en pot achetés au supermarché ont souvent une durée de vie limitée. Dans cet article, nous vous proposons des conseils pratiques pour prolonger la vigueur de votre plant de basilic et profiter pleinement de ses feuilles aromatiques.

Choisir le bon plant de basilic

L’étape initiale pour garantir la longévité de votre basilic commence dès l’achat. Optez pour un plant qui semble vigoureux et bien vert, avec des feuilles d’un aspect sain. Évitez les plants qui montrent des signes de flétrissement ou dont les feuilles comportent des taches sombres, car cela peut indiquer des problèmes sous-jacents tels que des maladies ou un mauvais entretien antérieur.

Repiquer votre basilic correctement

Les basilics en pot disponibles dans les magasins sont généralement surpeuplés, ce qui peut suffoquer les racines très rapidement. Voici quelques étapes pour repiquer correctement votre basilic :

  • Dépoter avec soin : Extrayez délicatement le plant du pot initial sans endommager les racines sensibles.
  • Séparer les jeunes plants : Divisez les différents semis présents dans le pot d’origine si possible, chacun ayant potentiellement la capacité de devenir un plant autonome.
  • Choisir le bon terreau : Utilisez un terreau de qualité, riche et bien drainé, idéal pour les herbes aromatiques comme le basilic.
  • Ajouter des billes d’argile : Placer des billes d’argile au fond du pot pour améliorer le drainage.
  • Mulchage : Appliquez du paillis autour de la base des plants pour maintenir l’humidité et protéger les racines.
Lire aussi  Cette méthode méconnue permet de faire revivre les pelouses en mauvais état

L’exposition adéquate au soleil

Le basilic prospère avec une bonne quantité de lumière solaire mais n’apprécie pas les rayonnements directs intenses qui peuvent brûler ses feuilles. Positionnez votre basilic dans un lieu où il peut bénéficier de lumière matinale douce ou d’une lumière indirecte mais lumineuse tout au long de la journée. Si gardé à l’intérieur, une fenêtre orientée vers l’est offre des conditions idéales.

Arrosage et soins continus

L’arrosage joue un rôle crucial dans la santé de votre basilic. L’eau doit être apportée régulièrement pour que le terreau reste légèrement humide, mais sans que l’eau stagne. Un arrosage excessif peut entraîner des maladies fongiques ou la Pourriture des racines. Vérifiez donc toujours que le pot permet un bon drainage. Par ailleurs, taillez régulièrement les parties supérieures du plant pour encourager une croissance dense et éviter l’épuisement des ressources de la plante.

Pincer le basilic pour une plante plus touffue

Pour obtenir un plant de basilic dense et productif, pincez les fleurs dès leur apparition. Cette technique, également appelée « étêtage », permet d’éviter que la plante ne s’épuise à produire des fleurs au détriment des feuilles. Le pinçage consiste simplement à couper la tige juste en dessous de la fleur, à l’aide du pouce et de l’index. Cette action favorise la ramification de la plante, ce qui la rendra plus touffue et produira davantage de feuilles. Il est recommandé de pincer le basilic régulièrement, tout au long de l’été, pour stimuler sa croissance et prolonger sa récolte. Cette pratique simple permet de profiter pleinement des saveurs et des bienfaits de cette plante aromatique appréciée de tous.

Lire aussi  La commission européenne dit non au remboursement obligatoire pour les stagiaires

Quand et comment récolter les feuilles de basilic ?

La récolte des feuilles de basilic peut commencer lorsque la plante atteint une quinzaine de centimètres de hauteur. Il est important de ne pas cueillir toutes les feuilles en même temps, mais de procéder par une sélection progressive afin de stimuler la croissance de la plante. Commencez par prélever quelques feuilles du bas de la plante lorsqu’elle est encore jeune. Ensuite, au fur et à mesure de sa croissance, vous pouvez couper les plus grandes feuilles, en veillant à ne jamais couper la tige principale. Pour favoriser la ramification et la densité du plant, il est conseillé de couper les feuilles situées en haut de la plante adulte. Cette technique permet à la plante de se développer de manière plus harmonieuse et de produire davantage de feuilles. Récoltez les feuilles de basilic régulièrement tout au long de l’été, en privilégiant les heures matinales pour profiter de leur saveur optimale.

Astuce pour un basilic en pot qui dure : un terreau adapté

Pour garantir la longévité de votre basilic en pot et profiter de ses feuilles aromatiques pendant plusieurs semaines, il est crucial de lui offrir un terreau de qualité. Optez pour un terreau spécialement conçu pour les plantes aromatiques, riche en nutriments et drainant. Ce terreau fournira à votre basilic les éléments essentiels à sa croissance et à sa vitalité, lui permettant de se développer sainement et de produire des feuilles savoureuses.

En suivant ces conseils, vous pouvez non seulement profiter de basilic frais plus longtemps, mais aussi enrichir vos compétences en jardinage intérieur. Le plaisir de couper ses propres herbes pour compléter un plat est une simple joie du quotidien, rendue accessible grâce à ces pratiques judicieuses.

Partagez avec un ami :

Laisser un commentaire