Connexion

Syndicate content

Ukraine: Tymoshenko pourrait être libérée pour se faire soigner

mardi, 3 avril, 2012 - 11:13

L’Ukraine serait prête à libérer Yulia Tymoshenko, ex-Premier ministre emprisonnée, afin de lui permettre recevoir des soins médicaux qui lui seraient nécessaires à Berlin. Un nouveau procès est annoncé pour le 19 avril prochain.

Repéré dans le Spiegel et Le Figaro

Ces dernières semaines, le gouvernement allemand a entamé des négociations avec l'Ukraine sur le sort de la prisonnière la plus connue du pays: l’ancienne Premier ministre Yulia Timochenko. Condamnée à sept ans de prison en octobre 2011 pour abus de pouvoir et évasion fiscale, l’héroïne de la Révolution orange souffrirait d’un important problème de dos, une hernie discale selon sa famille, qui l’oblige à se rendre à l’hôpital. Après une visite à la prison, Karl Max Einhäupl, directeur de l’hôpital de la charité de Berlin qui a proposé de l’accueillir, a jugé qu’

elle [avait] vraiment besoin de traitement".

L’opposante au gouvernement refuse depuis son incarcération tout soin médical prodigué par la prison de peur qu’il ne la fasse mourir.

Aucun privilège pour la révolutionnaire

Le député de la majorité et procureur général en charge du dossier, Renat Kusmin, a déclaré lors d’une visite à Berlin ce week-end, que Yulia Tymoshenko n’était pas la seule prisonnière du pays à demander ce type de soins. Il demande alors à l’hôpital de la charité d’accueillir les 150 prisonnières malades de hernies discales incarcérées en Ukraine. De cette manière, il tente de réaffirmer l’impartialité du système judicaire ukrainien que son parti contrôle actuellement.

La diplomatie par le foot

Critiqué par la communauté internationale pour la condamnation de Mme Tymoshenko prononcée en octobre dernier, le gouvernement ukrainien semble vouloir calmer la situation. L’Union européenne a, de son côté, exigé une nouvelle fois vendredi dernier la libération de la prisonnière sous peine de modifier certains accords bilatéraux. Quelques semaines avant la coupe d’Europe de football qui doit avoir lieu en Ukraine, cette pression constante et l’isolement diplomatique du pays pourraient, selon une source du Spiegel, pousser la présidence à modifier son jugement. Le président Ukrainien, jugé peu rationnel quand il parle de Timochenko, cherche maintenant une sortie de crise diplomatique avec le procés du 19 avril. 

Repéré sur le Der Spiegel : Ukraine May Release Tymoshenko for Care in Germany  et Le Figaro : Ukraine: nouveau procès de Timochenko

 




Pays