L’obésité en Europe atteint des proportions épidémiques

Edouard Beros

Updated on:

En France, le taux d’obésité ne cesse d’augmenter depuis plusieurs décennies. Les derniers chiffres montrent que cette problématique de santé publique concerne désormais un grand nombre d’adultes et a des conséquences importantes sur la qualité de vie, l’espérance de vie et les coûts associés pour la société.

Le profil des Français touchés par l’obésité

L’obésité est devenue un problème majeur en France, avec une hausse significative du nombre d’adultes concernés depuis les années 90. Selon une étude réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), environ 17 % des adultes français sont obèses et près de 50 % sont en surpoids.

Cette augmentation touche tous les milieux sociaux, mais certains groupes sont plus exposés que d’autres. Les personnes ayant un faible revenu ont ainsi un taux d’obésité plus élevé que celles disposant de revenus supérieurs. De même, les femmes sont généralement plus touchées que les hommes, avec notamment un taux d’obésité plus important chez les femmes âgées de 55 à 74 ans.

Les facteurs influençant l’augmentation de l’obésité en France

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la progression du taux d’obésité en France. Tout d’abord, les changements de mode de vie et le contexte actuel favorisent la sédentarité, avec des emplois plus souvent assis derrière un bureau et moins de déplacements à pied ou à vélo. Ensuite, les aliments industriels et transformés, souvent riches en sucre et en matières grasses, sont devenus incontournables dans l’alimentation quotidienne.

  1. Le manque d’activité physique régulière
  2. Les déséquilibres alimentaires et la consommation excessive de produits gras et sucrés
  3. La génétique et les antécédents familiaux
  4. Le stress et les troubles du sommeil
  5. Les médicaments et certaines pathologies pouvant entraîner une prise de poids

Les conséquences de l’obésité sur la santé et la société

L’augmentation du taux d’obésité a des répercussions importantes sur la santé des individus concernés. En effet, les personnes obèses ont un risque plus élevé de développer de nombreuses maladies et problèmes de santé, telles que :

  • Les maladies cardiovasculaires
  • L’hypertension artérielle
  • Le diabète de type 2
  • Certaines formes de cancer (colon, sein, endomètre)
  • Les troubles du sommeil et la fatigue chronique
  • Les troubles de la fertilité et les complications durant la grossesse.

De plus, l’obésité a un impact négatif sur la qualité de vie des personnes concernées, qui peuvent rencontrer des difficultés à se déplacer, à pratiquer certaines activités ou encore à s’habiller. Le taux d’obésité augmente également le coût global des soins de santé et représente un enjeu financier majeur pour la société.

Les actions mises en place pour lutter contre l’obésité en France

Afin de prévenir et de réduire l’épidémie d’obésité dans le pays, plusieurs mesures ont été prises par les pouvoirs publics et divers organismes engagés dans la promotion de la santé. Parmi elles :

La sensibilisation et l’éducation

Ici, l’objectif est de mieux informer la population sur les risques liés à l’obésité et de promouvoir des habitudes alimentaires saines et une pratique régulière d’activité physique, grâce notamment à des campagnes de communication nationales et locales.

Lire aussi  Netflix cartonne en Europe

L’amélioration de l’environnement alimentaire

Cela comprend aussi bien la restriction de la publicité pour les produits riches en sucre, sel et matières grasses ciblant les enfants, que la mise en place d’étiquetages nutritionnels clairs et compréhensibles pour aider les consommateurs à faire des choix alimentaires éclairés.

Le dépistage systématique de l’obésité chez les jeunes enfants

Ce dispositif vise à détecter précocement les cas d’obésité et de surpoids afin de pouvoir mettre en place des actions préventives et éducatives dès le plus jeune âge.

La prise en charge médicale et la chirurgie bariatrique

Pour les personnes souffrant d’obésité modérée à sévère, différents traitements médicaux peuvent être proposés pour aider à perdre du poids, notamment grâce à une rééducation alimentaire et un suivi auprès de professionnels de santé (diététicien(ne), médecin nutritionniste, psychologue). Dans les cas les plus sévères, la chirurgie bariatrique peut permettre une perte de poids durable et une amélioration significative des complications liées à l’obésité, sous certaines conditions.

Partagez avec un ami :

Laisser un commentaire