Des tracteurs envahissent (encore) Bruxelles : des bottes de foin explosent avec des pétards, la police fait usage de gaz lacrymogènes

Edouard Beros

Des tracteurs envahissent (encore) Bruxelles : des bottes de foin explosent avec des pétards, la police fait usage de gaz lacrymogènes

La capitale belge prise d’assaut. « La Ligue est et sera toujours à leurs côtés », écrit Matteo Salvini partageant une vidéo des manifestations

Après les manifestations de février, la capitale belge est à nouveau assiégée. Les agriculteurs ne veulent pas apaiser leurs dissensions et aujourd’hui, le 26 mars, 250 d’entre eux ont de nouveau défilé dans les rues de Bruxelles, en direction des institutions européennes.

À différents endroits, des tracteurs ont répandu du fumier dans les rues et plusieurs bottes de foin ont explosé avec des pétards tandis qu’à proximité de l’entrée de la station de métro Maelbeek, derrière le Conseil européen, un incendie a été allumé.

Une manifestation pleine de tension, qui a également donné lieu à quelques affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, qui, après avoir actionné les canons à eau, ont eu recours aux gaz lacrymogènes pour tenter de disperser la foule.

« Nous pouvons confirmer que des gaz lacrymogènes ont été utilisés et que les tracteurs ont été immobilisés parce qu’ils voulaient forcer » le blocus effectué par la police, a indiqué la police de Bruxelles-capitale-Ixelles dans un communiqué. Selon le journal belge Le SoirVers 11 heures du matin, des tracteurs se sont approchés de la file d’agents, déposant du fumier et du foin au sol et jetant des œufs et des pétards en direction de la police.

D’après ce que l’on sait, il y aurait actuellement une centaine de tracteurs rassemblés rue de la Loi, la principale artère qui traverse le quartier de l’UE.

Lire aussi  Cette marque de yaourt est à éviter absolument selon 60 millions de consommateurs

Le soutien de Matteo Salvini

Sur les réseaux sociaux se succèdent des vidéos et des images montrant les violentes actions de protestation des agriculteurs, et le message de soutien arrive du ministre des Transports Matteo Salvini : « Aujourd’hui, à Bruxelles, les producteurs et les agriculteurs descendent à nouveau dans la rue avec leurs tracteurs pour dites-en assez à cette Europe erronée et idéologique. La Ligue est et sera toujours de leur côté. Les 8 et 9 juin, nous changerons ! », promet le leader de la Ligue du Nord.

Aujourd’hui à #Bruxellesles producteurs et les agriculteurs descendent à nouveau dans la rue avec leurs tracteurs pour dire ASSEZ à cette Europe erronée et idéologique.
La Ligue est et sera toujours de leur côté.
Les choses vont changer les 8 et 9 juin ! pic.twitter.com/hyxwzEEqvm

– Matteo Salvini (@matteosalvinimi) 26 mars 2024

Contrôles réduits de moitié et adieu aux pelouses permanentes : le nouveau « cadeau » bruxellois aux tracteurs

La manifestation a été organisée à l’occasion du Conseil Agriculture et Pêche de l’UE prévu à Bruxelles, malgré le fait qu’aujourd’hui la Commission Spéciale Agriculture ait donné son feu vert à la révision de la Politique Agricole Commune (PAC) dans le but de « réduire les charges administratives ». et donner une plus grande flexibilité pour respecter les contraintes environnementales. Une concession, en fait, aux demandes exprimées par les agriculteurs au fil des mois.

Partagez avec un ami :

Laisser un commentaire